Kamijo à Paris

Il était une fois un jeune garçon dont le seul crime était d’être né d’une mère dépensière et d’un père qui aurait préféré être artisan plutôt que roi. Ce jeune garçon fut emprisonné au Temple. Après la décapitation de ses parents, il mourut de la tuberculose, enfermé au secret dans une chambre obscure.

Mais des rumeurs commencèrent à se répandre. Le Dauphin ne serait pas mort. Quelqu’un l’aurait fait sortir de sa prison, c’est un sosie qui aurait pris sa place. Le roman de Jean-Joseph Regnault-Warin n’a fait que renforcer cette croyance et augmenter le nombre de faux Louis XVII.

En se basant sur cet évènement historique et sur le personnage de Lestat de Lioncourt des Chroniques des Vampires d’Anne Rice, Kamijo, chanteur de Versailles, a créé un concept pour sa carrière solo. En tant que Kamijo, il incarne Louis XVII devenu vampire.

 

Amoureux de la France, Kamijo avait choisi Paris pour son premier concert solo. Après une succession de poisses, il revient dans la capitale française pour la troisième fois. A cette occasion, une nouveauté sera introduite : la Royal Night.

Au Japon, certains groupes et artistes ont pris l’habitude d’organiser des soirées payantes autour d’un repas pendant lesquelles ils saluent les invités. C’est son amour pour la France associé au concept de son projet solo ainsi qu’au tourneur (rappelez-vous du concert de Versailles dans la cour du Château de la Charbonnière) qui ont décidé Kamijo à organiser cette première à Paris.

La soirée aura lieu le 2 septembre au Pavillon Dauphine à 18h30. Pour le prix de 190 euros, vous aurez accès à un buffet gastronomique avec des boissons non-alcoolisés. Lors de cet évènement, une projection des 20 ans de carrière de Kamijo aura lieu. Le chanteur, qui fera un discours à 19h30, proposera à 20h un showcase en compagnie des Petites Mains Symphoniques.

Attention, pour cette soirée, un desscode a été mis en place : aristocrate ou seyant. Les femmes devront venir en robe et les hommes en costume ou smoking. Les personnes portant des baskets ou un jeans seront refusés à l’entrée. Un service de vestiaire sera mis à disposition.

 

Le concert aura lieu le 4 septembre. Il se déroulera à La Boule Noire (Paris). Les billets sont vendus au tarif unique de 40 euros avec une ouverture de la salle à 19h30. L’early entrance (19h) est réservé aux membres du fanclub de Kamijo, Rose Croix.

Qui dit carrière solo dit musiciens de session. A la guitare, vous pourrez découvrir Meku, ex-Galeyd, et Daishi (Ninjaman Japan). À la batterie, ce sera Shin Watanabe (du groupe de jazz Luca). Pour la basse, Ikuo étant très occupé avec ses deux groupes, Rayflower et Bull Zeichen 88, et Masashi étant sur scène avec Jupiter le 1er septembre, Kamijo viendra avec son troisième bassiste de session : Shigure (II-Seikima-II, Rhedoric).

Les billets pour la Royal Night et les billets pour le concert sont vendus sur le site de B7Klan.

Publié le Catégories ActualitésÉtiquettes , ,
Publié le Catégories ActualitésÉtiquettes , ,

Laisser un commentaire